Français

 

Le Camp de concentration du Vernet d'Ariège 1939 - 1944

Deutsch

Español

 

entree camp

Cliquez sur la photo pour entrer.

amicale@campduvernet.eu

Dès février 1939, après la défaite de la République espagnole, le Camp de concentration du Vernet d’Ariège sert à interner les soldats de l'armée républicaine espagnole. Ils seront les premiers internés dans ce camp de concentration français, terme utilisé dès février 1939 par l’administration de la Troisième République Française et les prisonniers.

Suite à la déclaration de la guerre à l'Allemagne le 3 septembre 1939, ce camp de concentration est devenu un camp répressif destiné à enfermer « les indésirables étrangers », notamment, des volontaires des Brigades Internationales qui avaient combattu en Espagne contre Franco, des opposants politiques aux régimes d’Hitler, Mussolini et Pétain, des membres de la Résistance. A partir de 1942, il sert aussi à l’internement de transit pour les juifs raflés en Ariège et dans le Gers, avant leur déportation. De 1939 à 1944, 30 000 à 40 000 personnes d'une soixantaine de nationalités y ont été enfermées. Les conditions terribles d'internement sont décrites par l’écrivain Arthur Koestler (lui-même interné en 1939 et en 1940) dans un livre paru en 1941 « La lie de la terre ».
Par répression politique, par persécution antisémite ou par mesure disciplinaire au moins 4679 prisonniers ont été déportés entre 1941 et 1944 vers les camps de Djelfa (Algérie), d’Aurigny (îles anglo-normandes), d’Auschwitz (Pologne), de Dachau (Allemagne)…
Le 30 juin 1944, les 403 derniers internés sont évacués en camion et en bus (pour les estopiés) jusqu'à Toulouse. Le 3 juillet ils seront déportés par le « Train fantôme », qui mettra presque 2 mois pour arriver à destination : Dachau pour les hommes et
Ravensbrück pour les femmes.

Pour avoir lutté contre les fascismes et défendu la liberté et la paix des peuples, 215 personnes sont mortes à cause de leur internement dans des conditions inhumaines. 152 reposent à jamais dans le cimetière.

Souvenons-nous !

Renseignements pratiques concernant l'Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du camp de concentration du Vernet d'Ariège

L'Amicale a un musée situé sur la place du village du Vernet d'Ariège, dans un local mis à disposition par la mairie. En plus du musée, on peut visiter en bordure de l'ancienne RN20 l'espace Gare-Wagon ainsi que le cimetière & son parc paysager où sont installés 5 panneaux historiques qui expliquent la présence de ce cimetière là et le parvis des nationalités des anciens internés du camp.

L'accès au parvis de l'ancienne gare -& au wagon- qui a vu arriver et partir des milliers de personnes internées et déportées est libre. Le wagon est fermé et pour y pénétrer il faut être accompagné par un membre de l'Amicale.

L'accès au cimetière et au parc paysager est libre aussi.

La visite du musée libre ou guidée est gratuite, mais vous pouvez participer à la vie du musée en laissant une contribution dans l'urne prévue à cet effet.

Vous pouvez aussi écrire un mot dans notre livre d'or, critique ou encouragement, cela fait toujours plaisir.

Pour écrire à l'Amicale : AAIP&R DU CAMP DE CONCENTRATION DU VERNET D'ARIEGE MAIRIE 09700 LE VERNET D'ARIEGE.

La cotisation annuelle pour adhérer à l'Amicale est fixée à 23,00 €. Pour adhérer envoyez un chèque libellé au nom de l'Amicale du Vernet à notre siège social avec vos coordonnées (nom, prénom, adresse postale, adresse mail) .


Pour la visite du musée, plusieurs possibilités sont à envisager :

Si vous venez sans prévenir au musée, adressez-vous à la mairie (place du village) où la secrétaire vous remettra la clé du musée si vous passez pendant ses heures d'ouverture. Vous effectuerez la visite en autonomie. L'exposition "Le camp de concentration du Vernet d'Ariège" retrace en 15 panneaux chronologiques et thématiques la vie du camp et donne de nombreuses explications sur cette triste période de l'Histoire de France. Vous verrez aussi de nombreux objets, dessins, documents et photos ainsi que la maquette du camp. Nous avons quelques livres en vente, il suffit de glisser le règlement dans l'urne prévue à cet effet ou de le laisser à la mairie quand vous restituerez la clé. Nous faisons confiance aux personnes qui viennent visiter notre musée.

Si vous voulez une visite guidée, il faut convenir d'un rendez-vous en téléphonant :

  • à la mairie : 05.61.68.36.43
  • à Michel Grasa : 06.09.28.11.73
  • à Raymond Cubells : 06.79.90.30.48

Nous essaierons en fonction de nos disponibilités de satisfaire vos demandes.

Si vous organisez la visite pour un groupe scolaire ou autre, il faut aussi fixer un rendez-vous.

Le Conseil général de l'Ariège rembourse 40 % du transport pour les écoles et collèges du département de l'Ariège qui effectuent une visite.

Recherches concernant un parent ou un proche

L'Amicale n'a pas de liste des personnes internées, il faut prendre contact avec les Archives Départementales de l'Ariège 59, chemin de la montagne 09000 FOIX tél 05 34 09 36 80. Mail à l'attention de Madame Rouaix Christine : crouaix@cg09.fr .

HEURES D'OUVERTURE DE LA MAIRIE DU VERNET D'ARIEGE

TELEPHONE DE LA MAIRIE : 05.61.68.36.43

  • LUNDI de 8h30 à 12h & de 13h30 à 17h.
  • MARDI ........................de 13h30 à 17h.
  • MERCREDI de 8h30 à 12h.
  • JEUDI de 8h30 à 12h & de 13h30 à 17h.
  • VENDREDI de 8h30 à 12h & de 15h à 18h30.

CHRONIQUE D'UNE SOUSCRIPTION ANNONCEE LE PREMIER NOVEMBRE 2013 AU VERNET D'ARIEGE POUR LA REHABILITATION DE NOTRE WAGON & L'AMENAGEMENT DE SON ESPACE PROCHE

OCTOBRE 2013 : ETAT DES LIEUX

Notre wagon stationné à côté de l’ancienne gare du camp de concentration du Vernet d’Ariège, depuis 1996, est en piteux état. Notre wagon, car nous l’avons acheté à la SNCF, 600€. Samuel FRED, ancien interné du camp & célèbre joailler de Paris, décédé en 2006 fit un don exceptionnel à l’Amicale du prix de celui-ci et paya directement au transporteur, 3900€ pour son acheminement.
En juin 2013, nous avons lancé un chantier républicain pour installer les 9 bâches avec les photos anthropométriques des internés de fin 39 à 1940. Nous en avons profité pour refaire la porte d’accès du wagon qui avait été défoncée. Nous avons aussi délimité un arc de cercle devant le wagon pour que les visiteuses/visiteurs & groupes puissent écouter les explications en toute sécurité. Nous délimiterons aussi un espace devant les plaques commémoratives de la gare afin que leur accès ne soit pas rendu difficile par le stationnement de voitures.
Mais le délabrement du wagon est tel que nous avons décidé de le faire refaire en totalité : du bardage de bois à la peinture en passant par la réfection de pièces métalliques endommagées par la rouille ainsi que son plancher.
Nous avons proposé à l’EREA - Établissement Régional d’Enseignement Adapté, sis à Pamiers – de se charger de la restauration du wagon. Dans le cadre de leur formation professionnelle, les jeunes que reçoit l’EREA pourront s’investir dans un projet noble, historiquement significatif, porteur de valeurs de solidarité et de citoyenneté. Dans un premier temps le bois du wagon sera entièrement enlevé et toutes les parties métalliques seront sablées, puis traitées & repeintes. Les nouvelles planches du bardage seront ensuite peintes puis fixées sur la structure métallique. L’équipe éducative de l’EREA s’est engagée dans un premier temps à refaire une face du wagon. Ensuite, si les élèves adhèrent au projet, le travail se poursuivra. Nous avons commencé à travailler avec les enseignants et les professeurs d’atelier pour que ce projet aille à son terme pour le 29 juin 2014. Deux visites sont d’ores & déjà programmées en novembre pour sensibiliser les élèves à ce travail de rénovation qui revêt ici un caractère historique. Nous avons donné aux enseignants des textes & des documents pour que les élèves soient déjà informés de l’histoire de ce camp de concentration français. Les travaux débuteront dans la foulée. Nous ne doutons pas de la motivation des élèves & de leurs enseignants & nous respectons leur engagement pour cette première tranche des travaux. Nous les accompagnerons du mieux possible afin de les aider à mener ce travail à son terme. & s’il le faut nous prendrons le relais en lançant un nouveau chantier républicain. CELA S'EST FAIT LE 7 MAI 2014 AVEC LA POSE DU NOUVEAU PLANCHER.
Le premier chantier de juin 2013 a donné lieu au tournage d’un film. Clotilde Verriès en est la réalisatrice. Elle se trouvait au Vernet pour effectuer des repérages pour le tournage d’un court-métrage qui s’intitule « Tu n’as rien entendu… » C’est la rencontre fortuite entre une femme & les gardiens du temple que sont les quelques 2000 visages des internés qui sont maintenant au grand jour sur les murs de la gare.
20 000 € est la somme que nous espérons réunir. Cette somme nous permettra de rénover le wagon et de valoriser son espace proche avec notamment l’installation de trois panneaux, indispensables pour comprendre à quoi cette gare a servi entre 1939 & 1944 : à savoir l’internement dans des conditions très dures & la déportation de milliers de personnes.
Le lancement officiel de la souscription aura lieu le 1er novembre 2013. Ce jour est très symbolique car il marqua en 1970 la relance de notre Amicale qui sauva son cimetière de l’oubli. Ensuite, tout s’enchaîna avec la création du musée, l’installation du wagon, la rénovation du musée & l’aménagement du parc paysager du cimetière. Pour boucler la boucle, il faut doter la gare & le wagon d’un espace d’Histoire & de Mémoire digne du travail accompli par les anciens internés, des fondateurs de l’Amicale aux derniers rescapés de ce terrible camp de concentration français.

Au cours de cette journée riche, à 11h, vous pourrez déposer un bouquet de fleurs sur les tombes, et admirer les peintures de John Parlane sur le camp de concentration de Rivesaltes. À 17h, ses peintures seront exposées dans le wagon où le peintre nous dira pourquoi il a été obligé de peindre après la découverte de ce camp de concentration. À 19h, Carmen jouera & dansera l’histoire de cette femme squelette mystérieuse. Nous déplacerons quelques chaises, installerons quelques tables, déposerons nos victuailles, replacerons les tableaux sur leurs chevalets et continuerons la soirée en partageant un moment de fraternité républicaine.

Les dons peuvent être envoyés à notre siège Social :

AAIPRCC du Vernet d'Ariège MAIRIE, place Guilhamet 09700 LE VERNET D'ARIEGE

Le chèque est à mettre à l'ordre de l'Amicale du camp du Vernet

numéro de CCP : 2 344 62 S TOULOUSE

 

 

La gare & le wagon après l'installation des 9 bâches, la bâche que l'on ne voit pas est située côté voie SNCF.

Cette souscription a pour but de financer la réhabilitation de notre wagon et la valorisation de son espace proche. Depuis son installation en 1996, le wagon a été rénové en partie une fois par une association d’anciens cheminots puis repeint par la commune du Vernet d’Ariège. Aujourd’hui le « lifting » doit être total.
La souscription est donc ouverte à toutes les personnes désireuses de nous aider à mener à bien ce projet. Dans une volonté de transparence, nous publierons les fonds récoltés ainsi que toutes les dépenses engagées au fur et à mesure de l’avancement des travaux.
Notre amicale est maintenant reconnue d’intérêt général auprès de l’administration fiscale. Les dons donnent donc droit à une réduction d’impôt : 66% pour un particulier dans la limite de 20% du revenu imposable & 60% pour les entreprises imposables. Nous adresserons un reçu fiscal aux donatrices/donateurs..
Nous publierons également la liste des donatrices/donateurs en indiquant : soit le prénom et/ou le nom personnel, de l'association ou de l'entreprise et/ou la commune et/ou le montant du don, soit un anonymat total.
Si vous nous indiquez votre email, nous vous enverrons le 1er de chaque mois le montant atteint par la souscription & en parallèle les dépenses engagées.
Il faut que l’espace Gare-Wagon soit un lieu d’Histoire & de Mémoire de qualité, garant de pérennité pour retracer l’histoire de cette période où l’internement administratif complètement arbitraire dans un camp de concentration précédait souvent la déportation vers d’autres camps de concentration ou vers des camps d’extermination... quand les internés ne succombaient pas à leurs terribles conditions d’emprisonnement ou aux mauvais traitements infligés par leurs gardes, qu’ils soient physiques ou psychologiques.

L’Amicale a posé des jalons :
Juin 2012 : demande d’inscription au registre supplémentaire des Monuments Historiques et Sites des vestiges du camp & de sa mémoire immatérielle. Avril 2014 l'Amicale a été auditionnée par la commission permanente de la CRPS - Commission Régionale du Patrimoine & des Sites- & la demande d'inscription a été votée à l'unanimité. La dernière étape est le passage devant la CRPS pour validation. La date de cette commission n'est pas encore fixée.
30 juin 2013 : installation des bâches avec les photos anthropométriques de quelques 2000 internés.
Juillet 2013 : lancement du projet espace Gare-Wagon.
1er novembre 2013 : lancement de la souscription pour la réhabilitation du wagon & l’aménagement de son espace proche.


Nous souhaitons que cette souscription éveille les consciences, donne des envies & soit un aiguillon pour aller de l’avant.
Même 70 ans après nous pouvons toujours rendre un hommage empreint de dignité & de respect à ces combattants antifascistes connus ou inconnus qui ont défendu la liberté des peuples, jusqu’à leur dernier souffle pour certains.

RENDEZ-VOUS DONC LE DIMANCHE 29 JUIN 2014 POUR LES 70 ANS DE LA FERMETURE DE CE CAMP DE CONCENTRATION.

Le plancher du wagon a été posé en utilisant les mêmes techniques qu'à l'origine.
Le calendrier des manifestations & cérémonies organisées par l'Amicale des Anciens Internés Politiques et Résistants du Camp de Concentration du Vernet d'Ariège  
Cérémonie pour "Les oubliés de la Toussaint" au cimetière à 11 heures ARTICLE PARU DANS "La dépêche du Midi" 1° novembre 2011

Les Journées Européennes du Patrimoine :

samedi 17 à 14h30 : Projection d'un film documentaire : "A posteriori" suivie d'un débat en présence des deux réalisateurs Maëlle Maugendre & Mickaël Foucault

dimanche 18 à 14h 30 : Visite guidée de la gare et du cimetière (rendez-vous devant le musée) Programme Affiche

17 & 18 septembre 2011
Conférence à Lercoul en Ariège "VOYAGE DANS LE CURIEUX PAYS DU VERNET", présentation du carnet de dessins de Alexandre (Sandor) Garaï & Vladimir Makaroff avec des photos inédites de Sandor Garaï & Ewald Zweig prises dans le camp en 1940, lors d'une représentation théâtrale "La grande illusion". août 2011
Conférence à la maison des patrimoines "Le Barri" à Auzat "VOYAGE DANS LE CURIEUX PAYS DU VERNET", présentation du carnet de dessins de Alexandre (Sandor) Garaï & Vladimir Makaroff juin 2011
7° nuit des musées au Vernet d'Ariège : Projection d'un film avec des images d'époque : "Refuge 1939" Affiche Photos 1 2 mai 2011
Cérémonie d'hommage aux Républicains espagnols au cimetière avec la loge maçonnique de Toulouse février 2011
Dépôt des cendres de Vincenzo Tonnelli au cimetière octobre 2010
Vernissage de l'exposition permanente du cimetière Photos octobre 2010
Les Journées Européennes du Patrimoine Programme septembre 2010
6° nuit des musées au Vernet d'Ariège : Un conte de Irma Hélou "Tu me manques" de la guerre d'Espagne à l'exil. Grâce à elle ils se sont connus, quelques mois plus tard cette impitoyable entremetteuse les séparait pour 13 ans. Chacun d’un coté de la montagne, les Pyrénées, si proches et si lointains à la fois, ils ont survécu comme ils ont pu…Programme Affiche Photos 1 2 mai 2010
Les Journées Européennes du Patrimoine Programme septembre 2009
5° nuit des musées au Vernet d'Ariège : Une conférence de Henri Farreny sur les déportations depuis le camp de concentration du Vernet d'Ariège.Programme Affiche Photo 1 mai 2009
Dix journées pour la Mémoire et l'Histoire : Programme Affiche Photos février & mars 2009

L'exposition itinérante intitulée " Le camp de concentation du Vernet d'Ariège " a été présentée dans de nombreux lieux. Elle est prêtée gratuitement à toute association ou collectivité qui en fait la demande. Il faut l'assurer pour sa valeur pendant le temps du prêt. Le transport aller/retour est à la charge de l'emprunteur.

Vous pouvez la réserver en téléphonant au 06 79 90 30 48.

Paris (75) Fête de l'Humanité, stand de l'Amicale des Anciens Guérilleros en France FFI : au Village du Monde, Avenue Salvador Allende (au sud du site, depuis l’entrée dite « du Parc », prendre à gauche et suivre l’avenue Dolores Ibarruri).

17 & 18 septembre 2011
Auzat (09) Maison des Patrimoines Le Barri : prolongation jusqu'à la fin août août 2011
Lercoul (09) 17 août 2011
Auzat (09) Maison des Patrimoines Le Barri : du 30 juin au 15 août juillet & août 2011
Rivesaltes (66) A.A.Guérilleros en France FFI 80 ans de la République espagnole : 17 avril avril 2011
Saint- Gaudens (31) Memoria y exilio, 80 ans de la République espagnole : 8, 9 & 10 avril avril 2011
Portet-sur-Garonne (31) musée du RECEBEDOU : du 1° mars au 4 avril mars & avril 2011
Les Pujols (09) cérémonie du 11 novembre novembre 2010
Ariège (09) Réseau Éducation Sans Frontières : du 2 au 13 octobre octobre 2010
Pau-Gurs (64) 70 ans de la CIMADE : 29-31 janvier janvier 2010
Pins-Justaret (31) Mémoire de l'exil espagnol novembre 2009
Elne (66) octobre 2009
Lombez (32) Les Amis de la Maison des Ecritures de Lombez : du 30 avril au 31 mai avril & mai 2009
Nérac (47) Colloque "La guerre d'Espagne et l'Histoire de France" : 7 & 8 mars mars 2009
Pamiers (09) Dix journées pour la Mémoire et l'Histoire : vernissage de l'exposition du 27 février au 7 mars février & mars 2009
Documents d'archives, photos, dessins, lettres & textes originaux transmis à l'Amicale  

Pochette de dessins de C. Sikatchinsky

La famille de M. Eugenio REALE, antifasciste italien interné dans le camp de Vernet de 1940 à 1942 (et à partir de décembre 1942, à la prison de Castres) et disparu à Rome en 1986, a transmis à l'Amicale du Vernet une pochette de dessins. Cette pochette signée C. SIKATCHINSKY a pour titre : "Camp de concentration VERNET – dessins de C.Sykatchinsky – 1939-1940". Elle contient 6 dessins collés sur autant de cartes postales et 9 petits dessins qui ont été détachés d’un support (d’autres cartes postales?).

Les deux desiderata de la famille ont été de conserver ces documents dans le lieu même qui leur a fait voir le jour, et de les diffuser.

Fiche individuelle de Constantin Sikatchinsky Ce document provient des Archives du camp du Vernet d'Ariège.

septembre 2009

 

 

 

 

 

 

octobre 2009

Carnet de dessins réalisés par un interné inconnu

Nous avons fait imprimer le carnet de dessins. Il est en vente au musée du camp du Vernet ainsi que par correspondance. Son prix est de 5 €, il faut rajouter 2 € de port pour la France. Les commandes sont à adresser à notre siège social : AAI MAIRIE 09700 LE VERNET D'ARIEGE.

Serge Klarsfeld a découvert au cours d'une visite au Musée Mémorial du Kibboutz Lohamei Haghetaot un carnet quasi identique à celui que nous avons fait imprimer. Mais dans ce carnet figuraient les noms de l'auteur Alexandre G. Garaï et celui du dessinateur Vladimir Makaroff. Nous développerons ces informations plus tard.

octobre 2007

 

 

avril 2008

Jamais deux sans trois. Un troisième carnet de dessins a surgi. Celui-ci porte sur sa couverture la mention "EDITION ORIGINALE". Il est signé des deux mêmes noms que le précédent : Alexandre G. Garaï & Vladimir Makaroff.

Images & documents d'archives ayant servi de trame à la conférence du 30 juin 2011 à Auzat : diaporama

diaporama commenté

Mise en relations de documents : l'auteur du carnet de dessins & le photographe qui a pris les photos anthropométriques

juillet 2011

 

juillet 2011

août 2011

Vue aérienne du camp du Vernet en 1942 source IGN Photo sans légende

Vue aérienne des environs du camp du Vernet en 1942 source IGN

Vue aérienne des traces restantes du camp en 2008 source IGN

octobre 2007

 

juillet 2011

Archives départementales de l'Ariège concernant le camp du Vernet d'Ariège : dossier 5W mars 2008
Plans du camp source Archives Foix : 1 2 3 4 5 6 mars 2008
Internement de jeunes de moins de 18 ans source Archives Foix : 1 avril 2008
Vente aux enchères d'objets en provenance du camp du Vernet : 1 avril 2008
Courrier des internés : 1 avril 2008

Les lettres d'information de l'Amicale : les consulter

Les premiers bulletins de l'Amicale : les consulter

juillet 2011

Photos d'une barraque (datant des années 40-44) visible de nos jours : voir les photos juillet 2008
Journal d'un réfugié GIE 1944 janvier 2009
Correspondance en italien de Eugenio Reale, interné italien et docteur au camp : lettre & enveloppe du 9 octobre 1942 juillet 2011  

"Jules" livre écrit en 1941 & publié en 1948, Berlin, de Friedrich Wolf, interné allemand, dessins de Georg Mc King (en allemand)

Les premières pages traduites en français dans "La lettre d'information" de mai 2010 en pages 2 & 3

juillet 2011  

"L'île des Ombres" - L'ENFER DU CAMP DU VERNET - Bruxelles 1941. Ce livre a été écrit & publié par Marcel Bourgeois, ressortissant belge, qui a été interné au camp. L'auteur voue une haine farouche à la France & aux français, il les accuse d'avoir trahi la Belgique, alliée de la France. Il ne cache pas non plus son antisémitisme. Voilà donc un livre écrit par un ancien interné après sa libération du camp. Il faut bien évidemment lire ce livre avec "des pincettes".

Attention, le fichier est volumineux : 60 Mégas

septembre 2011
"Cahier de Djelfa" à partir de mars 1942, écrit par Paul Zolberg Attention, le fichier est volumineux : 60 Mégas décembre 2011
"Cahier de Djelfa" jusqu'à la Libération, écrit par Paul Zolberg Attention, le fichier est volumineux : 37 Mégas décembre 2011

"Widerstand Verfolgung" extrait (en allemand)

décembre 2011
Article & interview sur le camp sur Ariège News juillet 2011   
Article paru dans "Télérama" le 20 juillet 2011 juillet 2011  
Article & interview sur le troisième carnet de dessins sur Ariège News septembre 2011  
Article : "Les oubliés de la Toussaint" sur Ariège News octobre 2011

  Locations of visitors to this page

compteur