Votre panier est vide  Votre compte

Souscription pour le Wagon

LogoCHRONIQUE D'UNE SOUSCRIPTION ANNONCEE LE PREMIER NOVEMBRE 2013 AU VERNET D'ARIEGE POUR LA REHABILITATION DE NOTRE WAGON & L'AMENAGEMENT DE SON ESPACE PROCHE

OCTOBRE 2013 : ETAT DES LIEUX

Notre wagon stationné à côté de l’ancienne gare du camp de concentration du Vernet d’Ariège, depuis 1996, est en piteux état. Notre wagon, car nous l’avons acheté à la SNCF, 600€. Samuel FRED, ancien interné du camp & célèbre joailler de Paris, décédé en 2006 fit un don exceptionnel à l’Amicale du prix de celui-ci et paya directement au transporteur, 3900€ pour son acheminement. 
En juin 2013, nous avons lancé un chantier républicain pour installer les 9 bâches avec les photos anthropométriques des internés de fin 39 à 1940. Nous en avons profité pour refaire la porte d’accès du wagon qui avait été défoncée. Nous avons aussi délimité un arc de cercle devant le wagon pour que les visiteuses/visiteurs & groupes puissent écouter les explications en toute sécurité. Nous délimiterons aussi un espace devant les plaques commémoratives de la gare afin que leur accès ne soit pas rendu difficile par le stationnement de voitures. 
Mais le délabrement du wagon est tel que nous avons décidé de le faire refaire en totalité : du bardage de bois à la peinture en passant par la réfection de pièces métalliques endommagées par la rouille ainsi que son plancher. 
Nous avons proposé à l’EREA - Établissement Régional d’Enseignement Adapté, sis à Pamiers – de se charger de la restauration du wagon. Dans le cadre de leur formation professionnelle, les jeunes que reçoit l’EREA pourront s’investir dans un projet noble, historiquement significatif, porteur de valeurs de solidarité et de citoyenneté. Dans un premier temps le bois du wagon sera entièrement enlevé et toutes les parties métalliques seront sablées, puis traitées & repeintes. Les nouvelles planches du bardage seront ensuite peintes puis fixées sur la structure métallique. L’équipe éducative de l’EREA s’est engagée dans un premier temps à refaire une face du wagon. Ensuite, si les élèves adhèrent au projet, le travail se poursuivra. Nous avons commencé à travailler avec les enseignants et les professeurs d’atelier pour que ce projet aille à son terme pour le 29 juin 2014. Deux visites sont d’ores & déjà programmées en novembre pour sensibiliser les élèves à ce travail de rénovation qui revêt ici un caractère historique. Nous avons donné aux enseignants des textes & des documents pour que les élèves soient déjà informés de l’histoire de ce camp de concentration français. Les travaux débuteront dans la foulée. Nous ne doutons pas de la motivation des élèves & de leurs enseignants & nous respectons leur engagement pour cette première tranche des travaux. Nous les accompagnerons du mieux possible afin de les aider à mener ce travail à son terme. & s’il le faut nous prendrons le relais en lançant un nouveau chantier républicain. CELA S'EST FAIT LE 7 MAI 2014 AVEC LA POSE DU NOUVEAU PLANCHER.
Le premier chantier de juin 2013 a donné lieu au tournage d’un film. Clotilde Verriès en est la réalisatrice. Elle se trouvait au Vernet pour effectuer des repérages pour le tournage d’un court-métrage qui s’intitule « Tu n’as rien entendu… » C’est la rencontre fortuite entre une femme & les gardiens du temple que sont les quelques 2000 visages des internés qui sont maintenant au grand jour sur les murs de la gare. 
20 000 € est la somme que nous espérons réunir. Cette somme nous permettra de rénover le wagon et de valoriser son espace proche avec notamment l’installation de trois panneaux, indispensables pour comprendre à quoi cette gare a servi entre 1939 & 1944 : à savoir l’internement dans des conditions très dures & la déportation de milliers de personnes. 
Le lancement officiel de la souscription aura lieu le 1er novembre 2013. Ce jour est très symbolique car il marqua en 1970 la relance de notre Amicale qui sauva son cimetière de l’oubli. Ensuite, tout s’enchaîna avec la création du musée, l’installation du wagon, la rénovation du musée & l’aménagement du parc paysager du cimetière. Pour boucler la boucle, il faut doter la gare & le wagon d’un espace d’Histoire & de Mémoire digne du travail accompli par les anciens internés, des fondateurs de l’Amicale aux derniers rescapés de ce terrible camp de concentration français.

Au cours de cette journée riche, à 11h, vous pourrez déposer un bouquet de fleurs sur les tombes, et admirer les peintures de John Parlane sur le camp de concentration de Rivesaltes. À 17h, ses peintures seront exposées dans le wagon où le peintre nous dira pourquoi il a été obligé de peindre après la découverte de ce camp de concentration. À 19h, Carmen jouera & dansera l’histoire de cette femme squelette mystérieuse. Nous déplacerons quelques chaises, installerons quelques tables, déposerons nos victuailles, replacerons les tableaux sur leurs chevalets et continuerons la soirée en partageant un moment de fraternité républicaine.

Les dons peuvent être envoyés à notre siège Social :

AAIPRCC du Vernet d'Ariège MAIRIE, place Guilhamet 09700 LE VERNET D'ARIEGE

Le chèque est à mettre à l'ordre de l'Amicale du camp du Vernet

numéro de CCP : 2 344 62 S TOULOUSE